Monsieur le Président,

Mesdames, Messieurs

Notre fraction a examiné avec intérêt le rapport transmis.

Notre statut du personnel étant basé subsidiairement sur le droit cantonal et le système salarial du canton de Berne ayant été modifié le 1er juillet 2017, il appert que la révision proposée s’intègre de manière logique à la nouvelle situation créée.

Nous constatons que globalement cette nouvelle situation est positive pour notre personnel et nous nous en réjouissons ; la charge salariale annuelle supplémentaire nous semble tout à fait supportable pour nos comptes.

Nous prenons également acte du transfert de la responsabilité du personnel au chancelier. Si nous en comprenons les raisons, notre fraction se demande de qui va dépendre politiquement la nouvelle structure « Gestion du personnel ».

Du maire ou du CM ou encore d’une commission constituée ou à constituer ?

Ce changement entraîne-t-il une modification du cahier des charges du poste « Chancelier » ?

Nous prenons acte de la suppression de l’art 62 al 2.

Notre fraction, afin de permettre une application au 1er janvier du nouveau statut du personnel, en accepte les modifications et les effets financiers liés.